FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

des volontaires ?? les airsofteurs oubliés ca claque !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rackham Team Index du Forum -> La taverne -> Il n'y a pas que l'airsoft dans la vie!!!
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jeromelouka
PAD

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 1 482
Localisation: st Capraise de lalinde (24)
Masculin
Point(s): 83
Moyenne de points: 0,06

MessagePosté le: 15/06/2012, 13:05    Sujet du message: des volontaires ?? les airsofteurs oubliés ca claque ! Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?


en 1974 (j'avais 1 an !^^), sur l’île de Lubang, surement le plus fameux et connu des soldats japonais perdu. 29 ans après la reddition du Japon et 15 ans après était officiellement déclaré mort dans son pays, le second Lieutenant Hiroo Onada se rendait enfin.


Hiroo Onada
Citoyen Japonais travaillant dans une société de commerce en Chine, à 20 ans il est appelé sous les drapeaux. Il est choisi pour un entrainement spécial, officier de renseignement de l’Armée Impériale, à l’école militaire de Nakano.
Durant son entrainement il lui est enseigné comment récolter des informations et mener des actions de guérilla.
Il est spécialement entrainé à agir derrière les lignes ennemies, à être laissé en arrière avec une poignée de soldats afin de désorganiser et de rendre la vie difficile aux ennemis du Japon, tout en recueillant des informations.

Le 26 décembre 1944, Onoda est débarqué sur l’île de Lubang, une petite île au nord de Mindoro (voir carte) et située à environ 70 kilomètres au sud-ouest de l’entrée de la baie de Manille. Ceci se passe dix jours après le débarquement des troupes américaines sur Mindoro (15/16 décembre sur les plages de San-José).

Les ordres de son chef direct, le Major Yoshimi Taniguchi, sont simples :
« Il vous est interdit de vous tuer, pas de Harakiri. Il pourra se passer trois ans, peut-être cinq, mais quoi qu’il puisse arriver, nous reviendrons pour vous chercher. D’ici là, tant que vous aurez un seul soldat, vous continuerez à commander et à combattre. Il se peut que vous ayez à manger des noix de coco. Si tel est le cas, survivez sur les noix de coco. En aucune circonstance vous ne devez donner votre vie volontairement ».

Onoda rejoint alors d’autres soldats qui se trouvent déjà sur place et peu de temps après l’île est envahie par l’ennemi. Sa prise en est facilitée par la reddition de plusieurs officiers japonais qui n’ont pas suivi les ordres qui étaient de détruire le port, l’aérodrome et autres facilités. Peu après la reconquête par les troupes américaines débarquées le 28 février, les soldats japonais survivants se fondent dans la jungle par petits groupes de trois ou quatre.
La plupart de ces petits groupes vont rapidement être tués ou capturés.
Le groupe d’Onada, composé de lui-même, d’Yuichi Akatzu, de Siochi Shimada et de Kinshichi Kozuka échappe aux poursuites. Ils continuent à utiliser leur connaissance des techniques de guérilla pour harceler l’ennemi au mieux de leur possibilité, tout en rationnant la nourriture et les munitions. Ils améliorent leurs maigres rations de riz avec des bananes, des noix de coco et autre nourriture qu’ils trouvent dans la jungle ou qu’ils pillent dans les fermes avoisinantes quand ils en ont la possibilité.

En octobre 1945, alors qu’un autre groupe vient de tuer une vache d’une ferme voisine pour se nourrir, ils prennent connaissance d’un tract lancé d’un avion américain : ‘’La guerre est finie depuis le 15 août, descendez des montagnes ! ‘’.
Les différents groupes présents discutent longuement au sujet du tract et concluent qu’il s’agit d’une ruse, d’une action de propagande de l’ennemi destinée à les obliger à se rendre.
Il leur semble impossible que le Japon ait pu se rendre aussi rapidement.
Ils ne connaissent pas l’existence de la bombe atomique ni les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki. De plus, un des groupes a été attaqué par l’ennemi quelques jours auparavant … cela ne serait jamais arrivé si la guerre était terminée !


A la fin de la même année, les habitants de l’île qui en ont marre de se faire tirer dessus et de se faire piller, obtiennent des autorités qu’un B17 lance des tracts sur l’ensemble de la jungle. Ces tracts donnent l’ordre aux soldats japonais de se rendre et sont signés du général en chef Yamashita.

Les quelques groupes survivants, une fois de plus, étudient soigneusement les tracts de façon à déterminer leur authenticité. Une fois encore ils décident, en fonction de la tournure des phrases et des conditions de rapatriement au pays, que ces tracts doivent être une nouvelle ruse de l’ennemi.
Le Japon ne peut pas perdre la guerre, si le Japon gagne quelqu’un va venir les chercher, la guerre doit toujours se poursuivre.

Comme cela ne fonctionne pas, plus de tracts sont lancés ; ils sont accompagnés de journaux japonais, de photographies et de lettres des familles des soldats perdus.
Des Japonais sont envoyés dans la jungle munis d’amplificateurs et de hauts parleurs, ils demandent aux soldats perdus de se rendre.
A chaque fois, quelque chose ne semble pas normal aux soldats cachés, ils pensent tous à une ruse très élaborées et ne répondent pas aux chants des sirènes.


Cela va durer plusieurs années et durant tout ce temps ils continuent à harceler les ‘’troupes ennemies’’, même si de plus en plus de gens sont en habits civils.

Après cinq années passées dans la jungle, Akatzu décide de se rendre, mais sans rien en dire aux autres.
En 1949, il quitte le groupe et après six mois d’errance dans la jungle, se rend à ce qu’il pense être des troupes alliées.
Après la disparition d’Akatzu, les trois qui restent prennent encore plus de précautions pour se cacher. Et s’il avait été capturé ? Pensent-ils.

Cinq ans plus tard Shimada était tué dans une escarmouche sur la plage de Gontin.
Ils ne sont plus que deux, Onoda et Kosuka.

Et cela va encore durer 17 ans comme cela … Onoda et Kosuka qui vivent dans la jungle, continuent à glaner des informations et attaquent les troupes ennemies quand ils peuvent s’y risquer.
En octobre 1972, après 27 ans de planque dans la jungle, Kosuka est tué lors d’une rencontre avec une patrouille philippine. Au Japon personne ne pensait qu’il ait pu survivre aussi longtemps dans la jungle, mais avec le corps … il faut bien se rendre à l’évidence. Et si Onoda était également vivant, même si depuis longtemps il est déclaré mort ?

Le gouvernement japonais décide d’envoyer une équipe de recherche afin d’essayer de trouver Onoda dans la jungle. Mais il est devenu trop bon … ses 27 ans d’expérience le font échapper aux recherches. Ils ne le trouvent pas et Onoda continue sa mission.

Finalement, en 1974 un jeune étudiant japonais, Nario Suzuki, décide de faire le tour du monde. Dans sa liste de choses à faire durant son périple (entres autres) : trouver Onoda, trouver un Panda et l’abominable homme des neiges (tout un programme).
Il se rend sur l’île de Lubang et s’enfonce dans la jungle à la recherche d’Onoda.
Là où des centaines de professionnels ont échoué pendant 29 ans, lui le simple étudiant va réussir. Il découvre la cache d’Onoda et Onada lui-même.

Suzuki tente de convaincre Onada de venir avec lui, mais ce dernier refuse.
Il ne veut pas se rendre et ne croit pas que la guerre est finie. Son officier lui a fait la promesse qu’il reviendrait le chercher, il attend son officier.
A ce moment, il ne sera pas autorisé à rentrer tranquillement au Japon, il lui faudra tout d’abord se rendre … et … il a tué une bonne trentaine de Philippins, en a blessé une bonne centaine, détruit quelques fermes et installations durant ces trente dernières années !

Suzuki rentre alors au Japon, trouve l’ancien officier supérieur d’Onoda, le Major Taniguchi qui se rend aux Philippines et convainc Onoda de se rendre.
Maintenant imaginez … après avoir vécu aussi longtemps dans la jungle, pensant faire son devoir pour son pays, s’être aperçu avoir perdu 29 ans de sa vie et de plus avoir tué et blessé des civils innocents … il lui faut maintenant se rendre et affronter une nouvelle vie, un nouveau Japon.
Il n’y arrivera pas vraiment, achètera une ferme au Brésil, fera un pèlerinage sur Lubang (il fera un don de 10.000 US$ pour la construction d’une école) et créera une école de survie dans la jungle au Japon.


Revenir en haut
lycan
Conseil d’Administration

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2009
Messages: 1 157
Satut: Vice Président
Localisation: questembert
Réplique principale: pulse rifl
Réplique de poing: desert eag
Masculin
Point(s): 13
Moyenne de points: 0,01

MessagePosté le: 15/06/2012, 20:34    Sujet du message: des volontaires ?? les airsofteurs oubliés ca claque ! Répondre en citant

on voit que tu passe du temps sur internet Mort de Rire
_________________


Revenir en haut
MSN
jeromelouka
PAD

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 1 482
Localisation: st Capraise de lalinde (24)
Masculin
Point(s): 83
Moyenne de points: 0,06

MessagePosté le: 15/06/2012, 22:30    Sujet du message: des volontaires ?? les airsofteurs oubliés ca claque ! Répondre en citant

c'est tout ce que ca t'inspire, cette histoire, blaireaux ?! ^^ Mr. Green Mr. Green

Revenir en haut
lycan
Conseil d’Administration

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2009
Messages: 1 157
Satut: Vice Président
Localisation: questembert
Réplique principale: pulse rifl
Réplique de poing: desert eag
Masculin
Point(s): 13
Moyenne de points: 0,01

MessagePosté le: 16/06/2012, 16:55    Sujet du message: des volontaires ?? les airsofteurs oubliés ca claque ! Répondre en citant

bein ouiiiiiiii....... il ce passe plein de choses dehors,
 il y en a même qui achètes des bateaux gonflable chez décathlon  Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire
_________________


Revenir en haut
MSN
jeromelouka
PAD

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 1 482
Localisation: st Capraise de lalinde (24)
Masculin
Point(s): 83
Moyenne de points: 0,06

MessagePosté le: 22/06/2012, 11:45    Sujet du message: des volontaires ?? les airsofteurs oubliés ca claque ! Répondre en citant

naaaaan c'est pas chez décath' , déjà !^^
bon maintenant je galére a trouver un moteur !^^


Revenir en haut
Dr.midiK
Freelance

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 478
Localisation: Taupont (56)
Réplique principale: G36C
Réplique de poing: M9-A1
Masculin
Point(s): 74
Moyenne de points: 0,15

MessagePosté le: 09/07/2012, 18:28    Sujet du message: des volontaires ?? les airsofteurs oubliés ca claque ! Répondre en citant

histoire de ouf mais belle histoire quand même, fidèle à ce point...
_________________



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:47    Sujet du message: des volontaires ?? les airsofteurs oubliés ca claque !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rackham Team Index du Forum -> La taverne -> Il n'y a pas que l'airsoft dans la vie!!! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  



Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.comDesign by SkaidonDesigns | Distributed by Olate